Loading
Maison Bernard

Emma Dusong

L’artiste – saison 2016

Emma Dusong est née en 1982. Diplômé des Beaux Arts de Paris avec les félicitations du jury , elle présente son travail en France et à l’étranger depuis le début des années 2000. En 2016, elle a notamment exposé au CRAC Languedoc Roussillon à Sète, au CAIRN à Digne les Bains et au Centre Georges Pompidou dans le cadre de l’exposition Polyphonies.

PDF

Emma Dusong

la démarche – video

Dans une vidéo réalisée par Sandra Aïd et Michael Rudiger pour l’émission Metropolis diffusée sur Arte, Emma Dusong explique comment elle imagine faire chanter la maison, en recherchant la composition, la voix et la mélodie les plus justes possibles pour son œuvre sonore.

Emma Dusong

L’oeuvre – diaporama

A travers la voix humaine, parlée ou chantée , Emma Dusong recherche des expériences vivantes. Telle une respiration, sa voix suit les émotions, se transforme et devient pour nous la source vivante d’un mouvement intérieur.

Maison Bernard

Paul Armand Gette

L’artiste – saison 2015

Paul-Armand Gette est un artiste qui aime brouiller les pistes. Son œuvre explore les lisières parce qu’il les considère comme le lieu de tous les développements possibles, lieu d’ouverture et point de départ de la perception. Son projet est de questionner le regard, de dévoiler, de suggérer plus que montrer en recherchant les dimensions métaphoriques des lieux du corps et des paysages.

PDF

Paul Armand Gette

le vernissage – vidéo

Le 26 septembre 2015, le fonds de dotation Maison Bernard a organisé le vernissage de l’œuvre de Paul Armand Gette « Un point de vue inhabituel – 2015. A cette occasion, l’artiste a donné lecture de son texte « Une journée dans la maison Bernard ou l’abandon de l’orthogonalité », écrit spécifiquement pour ce projet. Il a ensuite procédé à la célébration de « L’apothéose des fraises ou les menstrues de la déesse ».

Paul Armand Gette

l’oeuvre – diaporama

Pour son intervention dans la Maison Bernard, le 0m. s’est imposé comme une évidence. Paul Armand Gette a choisi de le faire graver sur le verre de la fenêtre des toilettes qui ouvre sur la Méditerranée. Emprunté aux sciences naturelles, le 0m., trait spécifique de son vocabulaire plastique, suggère un commencement et matérialise le début d’un paysage qui intègre l’architecture d’Antti Lovag et l’horizon marin.